4 Nov

Journal de bord d’un moulinier, citoyen du monde…

La saison de production a commencé, et pour un moulinier qui met en place des productions ici et là, profitant de toutes les variétés d’olives que peuvent offrir les différents terroirs méditerranéens c’est une vie de saltimbanque, riche en rencontres, et à la merci de la météo qui s’annonce pour les mois à venir…

« Pour 18:1 ou les « Éditions limitées » que je produis pour quelques Chefs, le timing est extrêmement précis ; je dois y être le jour juste, en totale complicité avec le moulinier local qui me prévient 48h avant.

IMG_1538En Tunisie, afin de produire les fruités Oranges et Citrons, le Moulin de Mech que j’ai créé, commencera à tourner les olives à partir du 1er décembre et jusqu’au mois de février pour les variétés tardives. »


C’est donc une relation d’échanges et de confiance entière entre les hommes, qui donne aussi naissance à ces huiles d’olive mono-variétales, typiques et uniques.

« Tolède, Cordoue et La Rioja en Espagne, Douro au Portugal ou encore Haute-Provence sont mes lieux de vie pendant 3 mois. »

Aujourd’hui, la technologie est au service du moulinier, ainsi, sa vie est moins compliquée que celle de ses ancêtres ! Les chaînes continues sont automatisées. C’est un job de pilotage, de contrôle et d’appréciation pour sortir le meilleur jus d’un fruit cueilli au juste moment.

« Je trie les olives, fixe les températures, les temps de malaxage et m’occupe des mises en cuves pour la décantation statique sans filtrage.

HOÉvidemment, tout est tourné autour du goût, de l’arôme, du sensoriel, et la dégustation de tous les lots est essentielle.


En deux mots, ma vie est belle car elle ne m’aliène pas dans un lieu de travail. Mon bureau, c’est le monde, la terre, la nature. Je bouge, j’exécute, je délègue, je visite, je comprends, et j’agis. »

Alexis Muñoz.

15 Oct

18:1 sur mesure en Bistronomie

Bribes de vies, morceaux de cartes et confidences de Chefs. 18:1 !

Nicolas Brousse, chez « Monsieur Marius » à Toulouse, grand Ambassadeur de 18:1 :

« L’huile d’olive 18:1 apporte à mes veloutés, à mes assaisonnements et mes sauces la fraîcheur et le fruité que je recherche et pour lequel j’aime trancher avec un filet d’huile d’olive ».

IMG_1440-e1444910969303Nathaly Ianniello, NA/NA à Paris :
18:1 par sa tonicité végétale apporte des notes pleine de « pep’s » à notre carte, jusque dans nos desserts. Cet élixir est goûteux, fruité. On aime ça, tout simplement ! »


 

IMG_1442Pierre Daret, L’Aromatic à Saint-Étienne :
« Évidemment, je suis la saisonnalité pour cuisiner et et j’aime profiter des produits qu’offre chaque période de l’année. L’huile d’olive 18:1, elle, amène ses accords justes et vivaces, son coté typiquement méditerranéen à mes plats, que je me plais à souligner ».

1 Sep

L’huile d’olive pour la Pâtisserie

C’est aujourd’hui une évidence pour les plus grands pâtissiers.

Naturellement, les virtuoses de la pâtisserie se sont mis à l’huile d’olive, exploitant ainsi la diversité des goûts apportés par les différentes variétés d’olives, les différentes maturités du fruit.

Sébastien Bouillet à Lyon, Yannick Delpech à Toulouse, Claire Heitzler et Emmanuel Ryon à Paris ou encore Jérôme de Oliveira à Cannes ont créés certains de leurs desserts phares autour de l’huile d’olive.

Pour Claire Heitzler la Chef pâtissière, c’est un fameux « fruité noir » issu des éditions limitées Alexis Muñoz pour la haute gastronomie, qui fut le coup de cœur en 2015.

Sa carte sucrée aura vu les fraises et la rhubarbe côtoyer la glace d’huile d’olive fruité noir 100 % picholine. Claire Heitzler est notre meilleure complice en matière de créativité.

IMG_5515
En juillet dernier, lors du séminaire des Chefs de l’école Valrhona, dans lequel le thème de « l’ouverture » était à l’honneur, Alexis Muñoz était convié pour partager avec les experts du chocolat, son univers, sa connaissance basée sur la diversité des variétés d’olives, des terroirs et les techniques de production.


La Maison Alexis Muñoz est fière d’accompagner le monde de la pâtisserie, au travers de ces beaux acteurs qui la lui rendent bien au quotidien.

31 Juil

18:1 en cuisine et en toute simplicité

Alexis Muñoz a créé 18:1.

Une huile d’olive, au fruité vert équilibré, douce et légère en bouche. Elle se distingue par son intensité aromatique laissant peu de place aux amertumes et aux ardences.

Disponible en 3 contenants très pratiques, légers, incassables et recyclables, ils permettent également de protéger l’huile d’olive de la lumière et empêchent toute coulure sur le corps de la bouteille grâce à la conception d’un goulot savamment étudié.

Alexis Muñoz a créé 18:1, une huile d’olive mono-variétale pour les cuisiniers et les fins gourmets.

Qualité premium, juste prix et un contenant pratique, à l’esprit créatif et décontracté propre à la Bistronomie.

20 Mai

Vrai ou Faux  ! ?

On dit que l’huile d’olive s’oxyde… ? !.
= Vrai !

Les principaux facteurs d’oxydation de l’huile d’olive sont :

  1. L’air, l’oxygène
  2. La lumière
  3. La chaleur

Bonhomme !Achetez donc :

Bouteille opaque, car la transparence n’est bonne que pour vos yeux !

On privilégiera plutôt les petits contenants, sauf si on est professionnel de la restauration ou grand consommateur d’huile d’olive !

L’huile d’olive se conserve entre 10° et 22°C. Ne la laissez pas à proximité d’une source de chaleur.

1 Avr

Huile d’olive 18:1, avant-première !

C’est dans un haut-lieu de la bistronomie parisienne qu’ Alexis Muñoz a présenté 18:1. Elle a été créée pour les Chefs à la recherche d’une huile d’olive alliant praticité dans l’utilisation des contenants, créativité, originalité dans l’habillage du produit… Et essorage du prix !

Une très belle assemblée de journalistes reconnus a répondu à l’invitation : initiation à la dégustation sensorielle des huiles d’olive, présentation de « la petite dernière »… Et partage d’un déjeuner atypique préparé par le Chef Elie Fishmann autour des huiles d’olive qu’Alexis Muñoz consacre à la haute gastronomie.

18:1, c’est une huile d’olive mono-variétale au fruité vert, très équilibrée, issue de la variété « Arbosana » cultivée, cueillie et pressée dans la province de Cordoue.

logo_181_am_preview

18:1 … c’est la formule simplifiée de l’acide oléique !
Bientôt dans vos brasseries et épiceries fines…

13 Fév

18:1 pour les Bistronomes

Depuis 2012, Alexis Muñoz, producteur d’huiles d’olive et dégustateur diplômé de l’Ecole espagnole, propose aux chefs étoilés une matière première d’excellence spécialement conçue pour la haute gastronomie.

L’expérience acquise au contact de ces créateurs d’exception le porte aujourd’hui à développer le monde de la Bistronomie : 18:1 !

    • Un produit haut de gamme
    • Huile d’olive mono-variétale
    • Un seul fruité : fruité vert tonique
    • 3 contenants adaptés à l’esprit créatif et décontracté de la bistronomie : 25 cl – 75 cl – 3 l
    • Une identité visuelle décalée
    • Un prix « Bistronomique » !
    • Disponible à la vente dès le 10 mai prochain !

 

Contact@alexismunoz.com

__('Menu'), 'alex')