1 Fév

Alexis Muñoz Huiles d’olive au Printemps Haussmann Paris

Le Printemps Haussmann a ouvert ses portes aux pépites de la gastronomie française. Au 7e et 8e étage du Printemps de l’homme, sous la célèbre coupole, les gourmets découvrent depuis début janvier un espace dédié au meilleur des produits français.

Producteur d’Huiles d’olive d’exception, Alexis Muñoz s’est associé au Printemps  pour offrir en exclusivité ses Editions Limitées, réservées à une centaine de chefs à travers le monde.

Entre excellence et goût du vrai, il a su se faire une place au 7e ciel, parmi le fleuron des produits gastronomiques français ! Tonique ou Intense… laquelle vous ferra craquer ?

Printemps du goût – 64 Bd Haussmann 75009 Paris

26 Jan

Qu’y a-t-il dans les bouteilles d’huiles d’olive que vous achetez ?

On vous explique… il existe trois types d’huiles d’olive :

  1. Les mélanges d’huiles d’olives de toutes qualités : la majorité des huiles d’olive industrielles, retrouvées en grande et moyenne distribution (Puget, Carapelli & Co). Bonnes pour la cuisson… rien de plus !
  2. Les assemblages d’huile d’olive, constitués de plusieurs variétés d’olives différentes : la majorité des huiles de moulin (AOC & Co). Ces huiles sont de catégorie supérieure, souvent intéressantes mais terriblement standardisées  ! Le mélange des variétés lisse les arômes et le goût de l’huile…
  3. Les huiles mono-variétales, élaborées à partir d’une seule variété d’olive. Elles ont du caractère, du goût et de l’élégance en bouche. Vous en trouverez à coup sûr une ou deux qui vous plairont et vous apprécierez, plus que jamais, le jus de fruit qu’est l’huile d’olive  !

Si vous voulez consommer du bon et du sain, oubliez et laissez dans le rayon les huiles d’olive industrielles. Privilégiez une huile d’olive mono-variétale pour son goût et sa subtilité en bouche.

On vous assure que votre corps vous remerciera et vos papilles aussi !

[ Crédit photo: Anne-Emanuelle Thion ]

24 Jan

Vrai ou Faux : L’huile d’olive peut s’oxyder ?

Comme la majorité des produits alimentaires, et à l’instar d’un fruit coupé qui prend l’air, OUI, l’huile d’olive est bel et bien sensible à l’oxydation !

Quels sont les principaux facteurs d’oxydation de l’huile d’olive ?

l’AIR, la LUMIÈRE et la CHALEUR

Privilégiez donc :

  • Une bouteille opaque ou un bidon (encore mieux), car la transparence n’est bonne que pour vos yeux !
  • Les petits contenants, sauf si vous êtes un professionnel de la restauration ou un grand consommateur d’huile d’olive. Cela permettra une rapide consommation du produit et évitera la dégradation de votre huile d’olive.
  • Une conservation entre 10°C et 22°C. Evitez de conserver votre huile d’olive dans un placard au dessus d’un point chaud par exemple ou à proximité en général d’une source de chaleur.

Vous offrir une huile d’olive de qualité est notre engagement, c’est pourquoi nous avons opté pour le bidon ! Retrouvez vite nos produits sur notre boutique en ligne.

NEW : Dans les jours à venir notre Gamme 18:1 va s’agrandir… Restez connectés !

 

__('Menu'), 'alex')